L’assurance auto est-elle obligatoire ?

Publié le : 01 mars 20214 mins de lecture

L’assurance auto est une coopération procurée par un particulier appelé assureur. Elle sert à présager l’indemnisation des dommages physiques ou matériels causés par un accident. L’assurance auto est elle alors obligatoire pour tous ? Quels sont les différents types d’assurance auto ?

L’assurance auto est obligatoire.

En tant que propriétaire d’un véhicule, même si ceci ne roule pas, on doit également avoir une assurance. C’est une obligation légale pour toute voiture à moteur. Ce dernier mot réplique qu’un moyen de déplacement qui n’a pas de moteur n’est pas concerné à cette obligation, par exemple la bicyclette. Cette obligation est inscrite dans le code des assurances afin de protéger les usagers de la route aux risques issus par l’utilisation d’une voiture. Si une victime exige une indemnité lors d’un accident, l’assuré est protégé financièrement. L’assurance auto obligatoire est essentielle ni pour l’usage personnel, ni pour l’usage professionnel d’un véhicule. Mais quel type d’assurance auto peut-on choisir ?

Les types d’assurance auto.

Actuellement, il existe trois types d’assurance auto obligatoire. Le premier est l’assurance garantie responsabilité ou l’assurance auto au tiers. C’est la moins chère et la plus basique. En cas d’accident, elle ne prend en charge que l’indemnité des dégâts matériels et physiques causés à un tiers. Ce type d’assurance convient aux propriétaires qui utilisent leurs voitures rarement. Pourtant, le conducteur pourrait opter pour l’assurance tiers plus s’il voudrait ajouter des garanties complémentaires à son contrat. À propos de ce deuxième type d’assurance, elle couvre surtout la responsabilité civile, l’incendie, le vol, les catastrophes naturelles et le bris de glace. Le dernier, c’est l’assurance tous risques. Ce type d’assurance auto obligatoire assure la défense complète de la voiture. Elle prend en charge les réparations de votre véhicule et les victimes. En plus, elle récupère les pertes matériels et les préjudices corporels subis par l’assuré. En cas de non-respect de cette obligation, quels sont les risques ?

Quels dangers si on roule sans assurance ?

Conduire une voiture sans assurance est une infraction. Dans cette situation, le conducteur s’expose à des sanctions légales comme l’emprisonnement, le retrait de permis pendant trois ans. De plus, les voitures sans assurances risquent d’être mis en fourrières ou immobilisés. Puis, en cas d’accident, ce serait le propriétaire seul qui va rembourser tous les dommages matériels et corporels qu’il a causé. En cas de contrôle aussi, même si vous êtes assuré, mais vous n’avez pas porté l’attestation, vous vous exposez à une amende. En bref, il est mieux de souscrire à une assurance pour ne pas prendre plusieurs risques. Afin de trouver le bon contrat, veuillez comparer les devis sur un comparateur d’assurance auto.

Plan du site